Les entreprises adoptent la griffe du Lion

Avec des investissements à la hausse, un réseau formé et solide et des gammes entièrement renouvelées, Peugeot Professionnel promeut l’excellence automobile et renforce son développement auprès des entreprises.

664

Déjà aux premières places du marché des entreprises, Peugeot appuie sur l’accélérateur. « En 27 ans au sein du groupe, jamais je n’avais eu autant d’arguments pour convaincre mes clients et prospects », se réjouit Jean-François Soulisse, directeur de Peugeot Professionnel France.

Les 85 collaborateurs de Peugeot Professionnel récoltent de fait les fruits de leurs efforts. En 2013, sur le segment BtoB, la marque au Lion s’est octroyé 19,2 % du marché des VP (ESA + LLD). Succès confirmé du côté des utilitaires légers avec une part de marché de 16,5 % en 2013. Et Peugeot Professionnel vise cette année 20 % du marché des VP et 17 % pour les VUL.

« Nous ne signons pas des contrats pour gonfler les volumes artificiellement mais pour apporter de la valeur au juste prix afin de fidéliser les clients et en conquérir de nouveaux », explique Jean-François Soulisse.

Le premier réseau BtoB de France

Auprès des entreprises, Peugeot Professionnel France joue la carte de la proximité avec 2 500 agents, 400 vendeurs spécialisés, 300 points de vente Peugeot Professionnel de niveau 1 et 30 points de vente de niveau 2, véritables concessions réservées aux professionnels.

« Ce réseau a été mis en place il y a trois ans, re-prend Jean-François Soulisse. Sa pertinence est éprouvée et il constitue un outil de fidélisation et de différenciation. » Début 2014, les critères d’exigence et de performance (accueil, conseil, services, etc.) ont été renforcés. Au-delà d’un simple concept, Peugeot Professionnel s’affirme comme un véritable label de qualité.

Peugeot Professionnel et Peugeot Lease ont aussi développé une large palette de solutions de financement et de services sur mesure : LLD, crédit-bail, entretien, assurance, assistance, véhicule de remplacement ou carte carburant. Avec en outre une facturation centralisée, un reporting détaillé et des outils de gestion en temps réel comme Interp@rc et Peugeot Connect Fleet.

Mais Peugeot n’emporterait pas les suffrages si l’essentiel n’était pas au rendez-vous. L’ensemble de la gamme Business a été renouvelé. Le modèle le plus ancien est la 208. Dans les concessions depuis l’automne 2013, la 308 fait l’unanimité. Avec les mêmes qualités, la 308 SW est attendue en avril. Comme la 308, elle s’enrichit du Peugeot i-Cockpit, nouvel aménagement de l’espace intérieur aux lignes épurées et aux technologies d’avant-garde, et incarnation de la montée en gamme du constructeur.

Mais si la marque séduit et valorise les collaborateurs, elle sait convaincre les gestionnaires de flotte : dans sa version 1.6 l BlueHDi 120 ch, la 308 SW affiche un record de 3,2 l/100 km pour 85 g/km de CO2, soit les références de son segment. Véritable machine à optimiser le TCO, la gamme Peugeot multiplie aussi les innovations pour préserver l’environnement. En 2013, Peugeot a encore diminué les émissions moyennes de CO2 en Europe pour atteindre 115,2 g contre 121,6 g en 2012.

Seule marque à proposer l’hybride diesel sur les 3008 et 508, présent sur le segment de l’électrique avec les iOn et le Partner Electric, Peugeot s’affirme aussi en précurseur du moteur hybride à air comprimé avec l’HYbrid Air.

Respect de l’environnement, optimisation du TCO, prévention des risques routiers, valorisation des collaborateurs : sur l’ensemble des critères de choix, Peugeot a une longueur d’avance et souhaite bien la mettre au service des entreprises.

Lire le cahier expert en eReader
PARTAGER SUR