Les flottes brandissent le pavillon vert

Véhicules électriques ou hybrides, auto-partage, covoiturage, multimodalité et éco-conduite aident à optimiser les budgets, tout en diminuant les émissions de CO2. Face à la pression fiscale et sociétale, les entreprises sont toujours plus nombreuses à chercher à verdir les flottes, avec à la clé des bénéfices non négligeables en termes de coût.

417
Les flottes brandissent le pavillon vert

« La prise de conscience des entreprises a été progressive. La protection de l’environnement est devenue un sujet politique. Les chiffres publiés ont montré que les ressources fossiles se raréfiaient. En 2008, le pic de prix du baril de pétrole a aussi alerté les décideurs », rappelle Didier Blocus, responsable du développement véhicules électriques et ALD Sharing chez ALD Automotive.

Une fiscalité verte très incitative

Et pour les flottes, 2006 a marqué une étape historique : à cette date, la TVS a été indexée sur les émissions de CO2 et non plus sur la puissance fiscale. « Sur catalogue, explique Didier Blocus, un véhicule pouvait apparaître...