Les flottes repensées sur un mode global

Longtemps laissée à l’initiative des filiales, la politique d’achat des véhicules est reprise en main par les grands comptes à l’échelle internationale. Avec, à la clé, des économies générées par les accords tripartites reliant le client, le constructeur et le loueur, mais aussi des données consolidées pour rationaliser plus avant les flottes.

- Magazine N°166
448
Les flottes repensées sur un mode global

Les accords tripartites s’appuient sur l’une des règles intangibles du commerce : plus les volumes commandés par l’acheteur sont importants, plus les remises consenties par le vendeur sont élevées. Dans les faits, le constructeur offre des tarifs avantageux à une entreprise dont la flotte recèle un potentiel prometteur. Troisième partie impliquée dans ces accords, le loueur longue durée établit ses loyers en fonction des conditions obtenues par l’entreprise.

Depuis cinq ans, sous la pression grandissante des groupes internationaux, les constructeurs et les loueurs longue durée créent des grilles tarifaires spécifiques qui incluent des remises...