Les Français plus enclins à l’électrique

Pour sa première édition, le Mobility Monitor de LeasePlan s’est penché sur la question du véhicule électrique. Constat : l’opinion des Français évolue favorablement sur cette motorisation.

477
LeasePlan Mobility Monitor électrique

Dans son enquête Mobility Monitor menée avec Ipsos dans seize pays d’Europe, le loueur LeasePlan s’est penché sur l’appréciation du véhicule électrique et les obstacles à son adoption.

En France, 48 % des personnes interrogées indiquent avoir une vision positive de la voiture électrique et 41 % avoir changé d’avis en faveur de cette motorisation. 44 % ne voient pas d’obstacles à choisir un modèle électrique en location et 30 % envisagent d’en acheter un. Les motivations évoquées pour un tel achat sont en priorité la participation à la réduction des émissions de CO2, pour 50 % des Français interrogés. Viennent ensuite le coût de fonctionnement plus faible (33 %) et la réduction des émissions de particules fines (30 %). À l’inverse, 62 % des Français évoquent le prix comme un frein, 51 % des possibilités de recharge insuffisantes et 13 % une autonomie limitée.

Pour l’ensemble du panel interrogé dans les seize pays, 45 % des sondés déclarent cependant envisager l’achat d’une motorisation essence pour leur prochain véhicule. Leur perception est en revanche plus négative sur les motorisations diesel : seules 30 % des personnes interrogées évoquent ainsi la possibilité d’acheter un véhicule diesel.