Les motorisations vertes en LLD peinent à décoller

Le SNLVLD a rendu public les chiffres des mises à la route pour le troisième trimestre 2014 et procédé à leur analyse selon les différents types de motorisations.

582
Les motorisations vertes en LLD peinent à décoller

Tandis qu’une très large majorité des 105 383 véhicules immatriculés par les loueurs longue durée carburent au diesel, la part des motorisations électriques, et hybrides essence ou diesel reste de son côté relativement stable mais anecdotique : 847 modèles électriques et 1 252 hybrides, dont 711 essence et 541 diesel, ont été immatriculés durant le T3 2014. Soit au total 2 099 unités et 2 % des mises à la route, contre 2 174 unités au premier trimestre et 2 060 au second trimestre.

Si ces chiffres restent faibles, la LLD contribue cependant à 23 % des immatriculations totales des modèles électriques et 13 % de celles des hybrides. « Le décret de juillet modifiant le barème du bonus pour les véhicules électriques et hybrides en LLD explique ces résultats, souligne Jean-François Chanal, président du SNLVLD. Nous attendons donc un léger rebond pour les mois prochains. »

Il faudrait donc encore attendre avant de voir apparaître des motorisations alternatives dans le top 10 des véhicules les plus loués. Un top 10 largement dominé par des modèles français : en tête du podium, la Clio, suivie de la 208, puis de la C4 Picasso. Seul modèle étranger, la Polo à la 9e place.

PARTAGER SUR