Les nouvelles mobilités dans l’attente

Avec les nouvelles mobilités, les petites entreprises sont rarement en avance.

- Magazine N°241HS 21
665
Véhicules électriques

« Mais elles vont y venir, notamment au travers de l’électrique, estime Vincent Hauville, directeur général délégué de Diac Location. Et cela va aller croissant du fait des restrictions de circulation à venir pour les modèles thermiques dans les zones urbaines. » De son côté, ALD note une forte pénétration de son offre ALD Switch, incluant un véhicule électrique tout le long de l’année et un thermique pour le week-end et les congés, à hauteur de soixante jours par an.

Deux VE en autopartage chez Marignan

Parmi nos témoins, seul le spécialiste de la promotion immobilière Marignan s’est penché sur le sujet. « Nous réfléchissons à l’électrique mais nous sommes freinés par l’absence ou le très petit nombre de bornes électriques disponibles. Au siège, nous avons réussi à mettre deux véhicules de service électriques en autopartage, des BMW i3, qui servent pour les déplacements professionnels des salariés qui ne disposent pas de véhicule. En effet, certains Parisiens préfèrent se passer de voiture de fonction. C’est un succès et je compte accroître le nombre de modèles électriques en autopartage », anticipe Arnaud Sadourny, le DRH (voir le témoignage).