Publi-Communiqué

Les pneumatiques, un équipement essentiel

Seule surface de contact entre le véhicule et la route, le pneumatique remplit de nombreuses fonctions. Première d’entre elles : l’adhérence au sol. Sur sol sec, le mélange de gomme a tendance à coller à la route. Ce phénomène d’adhésion représente 75 % de l’adhérence totale d’un pneu ; le quart restant est dû à l’indentation, soit la capacité du pneu à épouser les irrégularités grâce à sa souplesse.

655
Les pneumatiques, un équipement essentiel

Sur route mouillée, les particules d’eau réduisent cette adhérence avec des distances de freinage accrues et des risques d’aquaplanage. Le pneu dispose donc d’une empreinte au sol arrondie pour fendre le bourrelet formé par l’eau. Parallèlement, sculptés entre les pains de gomme, les sillons forment des canaux pour stocker l’eau temporairement ou l’évacuer vers l’arrière. Enfin, les lamelles de la semelle agissent comme des griffes en brisant le film d’eau résiduelle.

Pour assurer la tenue de route, les pneus se déforment à chaque tour de roue et dans les virages. Ces déformations génèrent une perte d’énergie, la résistance au roulement, qui influe directement sur la consommation de carburant et les émissions polluantes. Cette résistance mobilise jusqu’à 20 % du carburant. Pour la diminuer, les manufacturiers travaillent sur la structure interne, le dessin des sculptures, le poids et le mélange de gomme.

Enfin, pour améliorer la durée de vie des pneus, les manufacturiers intègrent du noir de carbone et de la silice à leur mélange de gomme. Des sculptures plus massives ou rigides renforcent aussi le rendement kilométrique.

PARTAGER SUR