Les premières IK pour les vélos courant 2014 ?

Le gouvernement testera très bientôt un système d’indemnités kilométriques pour les salariés se déplaçant à vélo.

742

À l’issue de la seconde réunion du Comité de pilotage pour le développement de la marche et du vélo, le ministre des transports Frédéric Cuvillier a présenté un plan de 25 mesures destinées à favoriser l’adoption de ces deux modes de déplacement. 25 mesures à mettre en œuvre dès 2014 et dont l’application sera suivie de près par le comité qui se réunira une à deux fois par an.

Les entreprises sont les premières concernées puisque le rapport du comité préconise la mise en place d’une incitation financière à l’usage du vélo pour les trajets domicile-travail. « Le vélo est le seul mode de déplacement ne bénéficiant pas de soutien financier », souligne le ministre des transports qui souhaite ainsi expérimenter auprès d’entreprises volontaires le versement d’une indemnité kilométrique pour les salariés se rendant au travail en vélo.

Une première évaluation réalisée par la Coordination interministérielle pour le développement de l’usage du vélo (CIDUV), a d’ailleurs estimé le montant de l’IK idéale à 0,25 centime le kilomètre. Une IK vélo rendue obligatoire pour les sociétés et la fonction publique pèserait un coût estimé à 110 millions d’euros pour l’État, coût compensé en partie par les gains liés à la santé publique, gains évalués à 35 millions d’euros.

PARTAGER SUR