Les SUV tirent le marché européen

Dans sa dernière étude sur les ventes de véhicules neufs en Europe, le cabinet Jato Dynamics s’est penché sur les SUV. Avec une progression de 31 % des immatriculations, ce segment porte le marché.

857
Les SUV tirent le marché européen

C’est peu dire que le segment des SUV est aujourd’hui le moteur des ventes de véhicules neufs en Europe. Ainsi, dans son étude du marché européen à fin février, Jato Dynamics a relevé que ces véhicules ont connu une hausse de leurs immatriculations de 31 % sur le seul mois de février avec 265 500 mises à la route. Dans le même temps, les ventes globales sur le Vieux Continent ont, elles, progressé de « seulement » 13,8 %. Au global, les SUV ont ainsi représenté 24,4 % du marché, en faisant le segment le plus important devant les citadines et les compactes.

Dans le détail, quatre véhicules de loisirs sportifs sont ainsi classés parmi les vingt meilleures ventes en Europe en février. Le Nissan Qashqai est le SUV le plus vendu avec 17 054 unités écoulées et occupe la 9e place du classement. Le Renault Captur se place lui à la 13e position avec 15 428 immatriculations, tandis que le 2008 s’offre une 17e place avec 13 469 mises à la route. Enfin, l’Opel Mokka ferme ce classement avec 12 015 véhicules vendus.

L’avenir s’annonce radieux

S’il n’a été que le 24e véhicule le plus vendu sur la période étudiée par Jato Dynamics, le Hyundai Tucson « a lui été le plus performant en gains de parts de marché », explique le cabinet. Il est d’ailleurs le 2e SUV de segment C devant le Tiguan et le Kadjar. D’autres véhicules ont tiré leur épingle du jeu et ont surfé sur cette vague SUV comme le Vitara, la 500X, le GLC ou encore le CX-3.

Et Jato de conclure : « La tendance est claire. Le taux de croissance à deux chiffres du marché automobile européen est alimenté par le boom des SUV. Comme les constructeurs grand public, les constructeurs automobiles haut de gamme mettent à jour leurs SUV, ce qui devrait permettre aux ventes de continuer à croître ».