Les Transports Depaeuw combinent GNV, gazole et Oleo100

Trois énergies différentes pour les activités de transport longue distance, régional ou urbain, telle est la stratégie des Transports Depaeuw. Tout en accélérant à moindre coût la transition énergétique.
651
Transports Depaeuw
Renault Trucks a fourni aux Transports Depaeuw les véhicules qui roulent désormais à l’Oleo 100, carburant qui réduit de 60 % les émissions de CO2 par rapport au gazole.

Les Transports Depaeuw pratiquent les transports longue distance vers le Benelux et la plate-forme orléanaise du réseau FLO Palettes pour des lots d’une à cinq palettes, mais aussi la distribution régionale et la logistique urbaine. L’entreprise s’appuie sur trois plates-formes logistiques couvrant la région des Hauts-de-France : Dunkerque, Lompret (Lille) et Salomé (Lens).

Transports Depaeuw : du gazole à l’Oleo100

Pour supprimer les kilomètres inutiles et les temps d’attente aux stations-service publiques, Julien Depaeuw avait déjà équipé chaque agence d’une cuve privative de gazole. Pour concrétiser la transition énergétique de sa flotte, en novembre 2019, ce dirigeant a appliqué le même principe en se tournant vers l’Oleo100. Tandis que le groupe Avril lui fournissait les cuves de 50 m3 d’Oleo100 pour les sites de Dunkerque et Salomé, Depaeuw a acquis progressivement quinze tracteurs Renault Trucks adaptés à l’Oleo100. Réalisée en usine, cette adaptation a été peu onéreuse. Et en attendant d’augmenter le rendement de l’Oleo100 par rapport au gazole, le constructeur compenserait le surcoût de consommation.

Premier transporteur à acquérir une Blu-Box

Fin octobre 2020, Julien Depaeuw a cette fois signé un accord avec Iveco pour l’acquisition de tracteurs S-Way Natural Power. Et, première dans le transport de fret, avec le fournisseur de GNV Molgas Energia pour l’installation d’une station GNL/C Blu-Box au siège de Lompret. N’exigeant qu’une dalle de béton pour son implantation, cette acquisition s’est conclue sous la forme d’un loyer mensuel. « Ce qui permet aujourd’hui d’accéder à un prix du gaz carburant inférieur de près de 40 % au diesel », rapporte le dirigeant. Le loyer comprend l’installation de la station privative conforme aux règles ICPE en vigueur, sa maintenance et l’approvisionnement en gaz depuis le terminal méthanier de Dunkerque. À cet avantage s’ajoute le suramortissement de 40 % sur l’achat des tracteurs au GNV.

Un carburant par activité

Désormais, les Transports Depaeuw disposent de trois types d’énergie : « Nous sécurisons et maîtrisons nos approvisionnements en carburant à des prix compétitifs. Et nous gagnons du temps et de la productivité en optimisant le choix des carburants et l’organisation des avitaillements », explique Julien Depaeuw. Les véhicules au GNL sont ainsi utilisés sur les boucles et lignes quotidiennes, dont celles opérées pour le service FLO Palettes entre Lompret et Orléans. Ils interviennent aussi dans les schémas de distribution urbaine et périurbaine propre et silencieuse, réalisés avec des remorques City et Urban.

Les véhicules roulant à l’Oleo100 interviennent, eux, sur les flux régionaux. Tandis que les camions au gazole effectuent les trajets lourds ou longue distance vers le Benelux, en attendant que Depaeuw s’équipe de nouveaux tracteurs à énergie alternative. Cela ne devrait pas tarder. Julien Depaeuw prévoit de basculer rapidement 15 à 20 % de sa flotte de 240 véhicules, soit 72 à 96 véhicules, vers l’Oleo100 ou le gaz.

Notre précédent article sur l’Oleo100

Les articles du Guide de la gestion des poids lourds 2021 sur les énergies

Transports Depaeuw
Pour sa distribution urbaine, les Transports Depaeuw recourent à des VU roulant au gaz donc Crit’Air1.
PARTAGER SUR