Les Transports Le Clainche sur la piste du CO2

Pour réduire leurs émissions de CO2, les Transports Le Clainche ont établi un plan d’actions, avec des résultats à la clé.

467

Les Transports Le Clainche ont été l’une des premières sociétés en France à signer la charte de l’Ademe, l’engageant à diminuer les rejets de CO2 de son parc de VUL de 5 % sur trois ans. Avec des objectifs chiffrés : après 343 tonnes de CO2 émises en 2011, le transporteur veut atteindre 338 tonnes fin 2013. Sa flotte comprend deux VP et 18 VUL, pour 21 conducteurs.

« Depuis 2004, nous avons bridé nos véhicules à la vitesse de 110 km/h. Cette première mesure nous a généré une économie de 13 % sur la consommation de carburant », souligne Frédéric Le Clainche, gérant de l’entreprise.

Les VUL diesel Iveco sont renouvelés tous les quatre ans et pourvus à cette occasion de moteurs de dernière génération et d’équipements aérodynamiques. Si rendre sa flotte plus propre constitue une priorité, le transporteur n’envisage pas de se tourner vers des technologies alternatives. En cause : le manque de stations de recharge pour le GNV et l’hydrogène, le surcoût des modèles électriques et leur autonomie limitée. « Une contrainte d’autant plus problématique pour notre entreprise spécialisée dans le frigorifique », souligne Frédéric Le Clainche.

Ce dernier privilégie aussi la traque aux kilomètres inutiles et aux mauvais comportements au volant. Chaque véhicule est ainsi doté d’un système d’informatique embarquée, à double vocation. « Cet outil nous permet à la fois d’optimiser nos livraisons, en évitant les transports à vide et les kilomètres superflus, mais remonte aussi en temps réel les informations relatives à la consommation », énumère-t-il. Moteur tournant, accélération et freinage brusques, l’outil aide à évaluer le comportement de conduite des chauffeurs, déjà tous formés à l’éco-conduite. Une formation qui a conduit à épargner 5 600 euros HT sur le poste carburant en 2012. Une somme redistribuée aux salariés pour les inciter à poursuivre leurs efforts.

PARTAGER SUR