Les Transports Le Goff rentabilisent le biodiesel

Spécialisés dans les activités en benne ou plateau, les Transports Le Goff ont acquis un Scania G 450 à tridem arrière destiné à la collecte de verre pour adopter le biodiesel Oleo100.

877
Transports Le Goff biodiesel

Désireux de consommer du biodiesel Oleo100 à base de colza, les Transports Le Goff ont fait appel au groupe Avril qui leur a fourni une cuve de 20 000 l et en assure l’approvisionnement. Objectif : « Ajouter une touche verte à notre collecte du verre dans le Finistère et les côtes sud du Morbihan et de la Loire Atlantique », explique Jean-Yves Le Goff, dirigeant de cette société.

Le rendement de l’Oleo 100 dépendant de la qualité du colza et son prix restant indexé sur celui du gazole, Jean-Yves Le Goff avait préalablement commandé à Scania un camion-benne. Fin mai, le constructeur lui a livré un Scania G 450 ch 8×2/*6 dont le tridem arrière (trois essieux dont deux directionnels et un moteur) accroît de 4 t la charge utile, tandis que le relèvement des essieux 2 et 4 durant les parcours à vide réduit la consommation de carburant et l’usure des pneus.

Pour ses transports industriels ou exceptionnels, le transporteur a prévu d’économiser du carburant en acquérant fin 2020, date où ils seront homologués Oleo100, des Mercedes Actros 5 de 450 ou 480 ch.

Notre précédent article sur le biodiesel

PARTAGER SUR