Les véhicules les plus propres sont…

Comme tous les ans, l’Ademe publie son palmarès des véhicules propres. Constat général : le CO2 est clairement à la baisse.

461

L’Ademe a remis à jour son outil Car Labelling qui analyse le marché automobile français avec le classement des émissions de CO2 par véhicule et par motorisation. Avec les résultats suivants : globalement, en 2013, l’offre de modèles plus propres s’est élargie. Près de 89 % des modèles neufs vendus en France en 2013 émettent ainsi moins de 140 g de CO2. De même, 24 % émettent moins de 100 g, contre 14 % en 2012, avec 89 modèles proposés en 2013 dans cette catégorie contre 72 en 2012.

En parallèle, sur les cinq dernières années, la consommation a reculé de 0,8 l/100 km pour les véhicules essence et de 0,9 l/100 km pour les diesels. Ces derniers ont d’ailleurs pesé pour 67 % des commercialisations en 2013, contre 72,9 % en 2012. Et la France se place au quatrième rang européen en termes d’émissions de CO2 avec une moyenne de 117 g, en repli de 7 g par rapport à 2012.

Pour chaque motorisation, l’Ademe a réalisé le classement des modèles les moins gourmands et donc les moins émetteurs. Pour les diesels, la Renault Clio, berline et break, se distingue pour la seconde année consécutive avec 83 g. Suivent l’Hyundai i20 (84 g), puis l’Alfa Romeo Mito à égalité avec l’Audi A3 à 85 g. Du côté de l’essence, l’Alfa Romeo et ses 88 g montent sur la première marche du podium, devant la Fiat 500 à 90 g et 92 g, puis le Mitsubishi Space Star à 92 g et la Citroën C3 à 95 g.

Pour les hybrides non rechargeables, Toyota domine le classement avec la Yaris à 79 g, la Lexus CT200h à 82 g et la nouvelle Auris à 84 g. Trois modèles PSA, la Citroën DS5, les Peugeot 3008 et 508, pointent ensuite à 85 g.

L’intégralité des palmarès est disponible sur htt://carlabelling.ademe.fr

PARTAGER SUR