L’ESP et les capteurs de pression des pneus sont obligatoires

Depuis le 1er novembre 2014, tout VP ou VUL immatriculé dans l’Union Européenne doit s’équiper de l’ESP et de capteurs de pression des pneus.

1184
L’ESP et les capteurs de pression des pneus sont obligatoires

L’ESP, pour Electronic Stability Program, aussi appelé ESC pour Electronic Stability Control, aide à la maîtrise du comportement d’un véhicule grâce au contrôle de la perte d’adhérence dans des conditions critiques ou difficiles de circulation. Il corrige ainsi la trajectoire en agissant à la fois sur le système de freinage, mais aussi sur l’injection de carburant.

Cette réglementation européenne relative à l’ESP donne l’occasion à l’équipementier Bosch de rappeler quelques données sur ce dispositif : depuis son lancement en 1995, l’ESP aurait ainsi contribué à éviter 190 000 accidents et à sauver plus de 6 000 vies au sein des pays de l’UE. Rien qu’en 2011, l’ESP aurait évité 33 000 accidents et épargné plus de 1 000 vies.

Bosch, qui a commercialisé plus de 100 millions d’ESP depuis 1995, estime qu’en 2014, 84 % des nouveaux véhicules circulant en Europe en sont d’ores et déjà équipés. Un pourcentage qui descend à 59 % à l’échelle mondiale.

Autre équipement devenu obligatoire à cette date : les capteurs de pression des pneus. Ces capteurs dits TPMS pour Tyre Pressure Monitoring System, calculent la pression en fonction de la vitesse de rotation. Un pneu sous gonflé se matérialise sur le tableau de bord par un point d’exclamation rouge.

[youtube http://www.youtube.com/embed/yOwkwrM10hk]

PARTAGER SUR