L’Europe s’attaque aux émissions des utilitaires lourds

La Commission européenne envisage à moyen terme de réglementer les niveaux d’émissions de CO2 des utilitaires lourds.

443

Après avoir concentré ses efforts sur la réduction des émissions et des consommations des véhicules légers et utilitaires, la Commission européenne s’est trouvé un nouveau cheval de bataille : les camions, autobus et autocars.

Alors que ces utilitaires lourds génèrent environ 25 % des émissions dues au transport routier et 5 % du total des émissions de CO2 dans l’UE, la Commission a présenté une stratégie pour ce type de véhicules.

La premier objectif fixé à court terme est d’évaluer le niveau d’émissions de chaque véhicule neuf afin d’améliorer la transparence sur ce marché mais aussi de favoriser le développement des technologies alternatives. Principale difficulté : la grande variété des modèles et des tailles de véhicules, ce qui rend la comparaison complexe. Pour résoudre ce problème, la Commission a mis au point l’outil Vecto de simulation informatique. Grâce à cet outil, la Commission entend présenter dès 2015 des propositions législatives imposant la certification, la déclaration ainsi que le contrôle des émissions de CO2 des utilitaires lourds.

La réglementation des émissions est la deuxième mesure annoncée par la Commission dans le cadre de sa stratégie. En cas d’adoption par les députés et ministres européens, les constructeurs devront donc proposer des utilitaires lourds ne dépassant pas un certain seuil de CO2.

Pour plus d’informations : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-14-576_fr.htm

PARTAGER SUR