Publi-Communiqué

L’hybride au sommet de son art

Face à des motorisations Diesel en déclin, Lexus offre une alternative économique et écologique sans concession sur le plaisir et le confort de conduite. Avec en outre un réseau capable d’apporter la juste réponse à tous les besoins.
2451
Lexus hybride LC 500
LC

Depuis cinq ans et année après année, Lexus bat ses propres records de ventes. 2017 n’a pas dérogé à la règle : les immatriculations ont progressé de 6 % par rapport à 2016. Une performance d’autant plus spectaculaire que, dans le même temps, les immatriculations du segment premium ont stagné.

Si le constructeur vole de record en record, il le doit aux trois piliers sur lesquels repose sa stratégie : le design, la technologie et l’Omotenashi, l’art de recevoir. Spécialiste des motorisations hybrides qui représentent 99 % de ses ventes, Lexus bénéficie de l’intérêt grandissant pour cette technologie face aux motorisations Diesel qui perdent du terrain. Autre force sur laquelle s’appuie la marque, les investissements élevés en recherche & développement la positionnent à la pointe de l’innovation. Enfin, dernier atout, les clients sont considérés et accueillis selon les standards de qualité de l’univers du luxe.

Lexus hybride LC-500 interieur
LC-500

En 2017 comme les quatre années précédentes, Lexus a commercialisé de nombreux modèles qui ont contribué au dynamisme de ses ventes. Le coupé LC a été lancé en septembre, suivi en octobre de la CT 200h, la berline compacte de la marque, et en novembre du NX 300h, le SUV premium du segment D. Ce dernier mobilise la moitié des ventes de Lexus en France et permet à la marque de gagner des parts de marché (voir l’article). Enfin, la limousine LS de dernière génération est arrivée dans les concessions en décembre dernier. En un an et demi, Lexus a revu l’ensemble de sa gamme et les effets de ce renouvellement se feront sentir sur l’ensemble de 2018.

  • LS 500h
  • CT 200h
  • NX 300h

De record en record

En 2017 avec 6 000 ventes, Lexus a rempli son objectif. En 2018, la marque table sur des volumes en hausse et veut battre son record pour la sixième année consécutive.
Lexus convainc par la fiabilité de ses véhicules et le soin accordé à l’accueil de ses clients. En 2018, Lexus va œuvrer à améliorer encore l’expérience client à travers son concept Omotenashi, l’art de recevoir à la japonaise. Parallèlement à l’offensive sur le front des nouveaux modèles, Lexus renforce et modernise son réseau de distribution. Fin 2016, cinq points de vente ont vu le jour à Nice, au Mans, à Fréjus, Chambourcy et Biarritz.

Désormais, 38 concessions aux couleurs de la marque Lexus et 30 réparateurs agréés maillent l’Hexagone. Amorcée en 2017, la refonte du réseau de distribution se poursuit en 2018 ; toutes les concessions arboreront ces nouveaux standards d’ici cinq à six mois. Dans la stratégie de développement de Lexus, la clientèle des entreprises se veut primordiale. En 2017, les volumes de ventes ont bondi de 17 % sur le segment BtoB avec plus de 2 500 unités écoulées sur ce marché : la clientèle BtoB et la LLD génèrent plus de la moitié des volumes de la filiale française. Depuis quatre ans, Lexus travaille avec succès au renforcement de ses positions auprès de la clientèle des grands comptes.

Les entreprises avant tout

Ces avancées sont à mettre au crédit de l’enrichissement de la gamme qui, avec les CT 200h, IS 300h, NX 300h et RX 450h, couvre tous les niveaux d’une car policy. L’ensemble de ces véhicules est proposé dans des versions Business dont les multiples équipements répondent à la demande des entreprises et des professionnels.

Cette année, Lexus s’attend à une croissance équivalente à celle de 2017. Grâce à ses nouveautés, à une notoriété grandissante, à l’élargissement de la gamme et au renforcement du réseau, Lexus a tous les atouts pour y parvenir.

PARTAGER SUR