Lexus : l’hybride plus compétitif que jamais

Plus besoin de choisir entre plaisir et économies d’énergie : la technologie Lexus Hybrid Drive offre le meilleur de la conduite, tout en réduisant drastiquement les émissions de CO2 et la consommation de carburant. Pourquoi s’en priver ?

883
Lexus : l'hybride plus compétitif que jamais

Avec plus de vingt ans d’expérience dans le domaine de la propulsion hybride et plus de 5 millions de véhicules vendus dans le monde, le Groupe Toyota détient clairement le leadership de l’hybridation. Lexus profite de cette longueur d’avance : c’est de fait la première marque à avoir introduit le Full Hybrid dans le haut de gamme en 2004, avec le RX 400h. Aujourd’hui, tous les modèles sont équipés du système Lexus Hybrid Drive, ce qui fait de Lexus la marque premium la plus propre du marché.

L’association de deux moteurs, essence et électrique, fournit des puissances élevées, tout en diminuant significativement consommation et émissions de polluants par rapport à des motorisations thermiques classiques. Lexus allie ainsi agrément de conduite, économies d’usage et écologie. Avec à la clé un silence de fonctionnement, une onctuosité et une réactivité mécanique hors pair.

L’hybride sans contrainte d’utilisation

Le système Lexus Hybrid Drive fonctionne en totale autonomie, sans contrainte de conduite ni de recharge extérieure. Les moteurs thermique et électrique travaillent en bonne intelligence, répondant instantanément aux sollicitations du conducteur. Selon la conduite pratiquée, le système recherche constamment le meilleur compromis : le moindre effort pour épargner du carburant ou au contraire la pleine puissance pour atteindre la performance.

Dans chaque modèle, un schéma s’affiche sur l’écran central pour visualiser en temps réel le fonctionnement de la chaîne de traction hybride. Au démarrage et jusqu’à 65 km/h selon les modèles, le moteur électrique seul peut propulser le véhicule. Un mode EV 100 % électrique permet même de choisir volontairement la seule énergie électrique sur environ 3 km. Durant cette phase, la voiture ne consomme pas une goutte d’essence et n’émet ni bruit, ni CO2, ni polluant. Une sensation particulièrement agréable en ville et dans le trafic.

À partir d’une certaine allure et selon la force d’accélération exercée, le moteur essence se met en marche automatiquement, sans le moindre à-coup, pour compléter l’action du moteur électrique et recharger la batterie hybride. La répartition des deux sources d’énergie optimise alors consommation et émissions de CO2, en garantissant à tout moment l’agrément de la conduite. Si le conducteur le demande, la puissance totale cumulée des deux moteurs est disponible instantanément pour assurer des accélérations et des reprises exceptionnelles.

En phase de décélération et jusqu’à l’arrêt complet, le moteur essence se coupe automatiquement (Stop&Start), ce qui réduit à zéro la consommation de carburant et les émissions polluantes. Lors d’un freinage, le système hybride récupère l’énergie cinétique et la stocke dans la batterie, laquelle se recharge de façon autonome. Pas besoin de « faire le plein » de la batterie sur une borne, il suffit de rouler !

Des frais d’entretien limités

Si la technologie Lexus Hybrid Drive offre des performances incomparables, elle inspire au quotidien une conduite apaisée où l’on recherche spontanément les phases électriques et silencieuses. Tout est fait pour exploiter le système dans une logique vertueuse d’éco-conduite. Et les économies à l’usage se font vite sentir : face à un modèle thermique équivalent, consommation et émissions de CO2 peuvent être divisées de moitié voire plus en ville, et baisser de 10 à 20 % sur routes. Quant aux rejets polluants, ils reculent de 70 % par rapport à un diesel !

Les modèles Full Hybrid de Lexus permettent aussi de limiter les frais d’entretien en comparaison de leurs homologues thermiques. Reconnu pour sa durabilité et sa fiabilité, le système Lexus Hybrid Drive dispense de certaines opérations courantes de maintenance : pas de courroie de distribution à changer (il s’agit d’une chaîne) et pas de remplacement de l’alternateur, du démarreur ou encore de l’embrayage, absents sur les modèles Lexus hybrides.

De même, l’usure des freins (disques et plaquettes) est moindre, grâce à la récupération de l’énergie au freinage. Et avec la répartition optimisée des masses sur les modèles Full Hybrid de Lexus, les pneumatiques durent eux aussi bien plus longtemps.

Sans se priver, bien au contraire, du plaisir de la conduite, la technologie Lexus Hybrid Drive crée un cercle vertueux et demeure la meilleure manière d’associer économies d’usage et respect de l’environnement.

PARTAGER SUR