Lexus RX 450h : instinct de conservation

Si l’hybride rechargeable se développe, le RX 450h de Lexus mise toujours sur le full hybride. Avec une évolution palpable du style et de la qualité perçue.

2232
Lexus RX 450h : instinct de conservation

Longtemps seule alternative aux SUV diesel, le RX 450h s’est imposé sur le marché des flottes (65 % de ses ventes) grâce à sa technologie full hybride essence. Cette quatrième génération conserve cet acquis mais adopte le nouveau style martial de la marque pour se distinguer.

Ce SUV soigne aussi sa présentation intérieure avec des matériaux nobles et des éléments flatteurs de design et d’ergonomie (boiserie ouvragée, compteurs personnalisables, écran de navigation jusqu’à 12,3 ’’). Si l’habitabilité et le volume de chargement progressent à peine, on appréciera le plancher plat à l’arrière, le double fond dans le coffre ou le hayon à commande électrique, actionnable d’un mouvement de la main ou du bras.

Le RX 450h soigne sa présentation intérieure
Le RX 450h soigne sa présentation intérieure

Uniquement disponible en quatre roues motrices (4WD) en France, le RX 450h révèle un comportement agile et rigoureux sur routes sinueuses, malgré ses plus de 2,2 t. Le confort n’est pas en reste, en tout cas avec la suspension variable adaptative (AVS) de notre modèle d’essai (Executive).

Une seule motorisation full hybride essence est proposée en France, associant un V6 3.5 avec deux électromoteurs. De quoi garantir un silence appréciable à bas régime et une sonorité sportive en accélération. Avec 313 ch à la clé, la puissance ne manque pas à l’appel mais la transmission à variateur continue n’offre pas autant d’agrément qu’une boîte automatique classique.

Des émissions à 122 g

Côté consommation, nous avons relevé une moyenne de 9 l/100 km pendant l’essai routier, Lexus annonçant des émissions de CO2 à partir de 122 g. Un bilan correct sans plus par rapport aux diesels équivalents et surtout à la technologie hybride rechargeable qui gagne des places sur le segment (Volvo XC 90, Mercedes GLE, BMW X5, Audi Q7). Toyota, qui a les moyens de se positionner sur ce créneau, préfère temporiser, n’estimant pas la demande encore assez forte. Rendez-vous donc à la prochaine génération autour de 2020.

En attendant, ce RX ne manque pas de technologies embarquées. Toute la gamme bénéficie du Lexus Safety System + avec le régulateur de vitesse adaptatif et une bonne dose d’aides à la conduite. Les versions les plus huppées reçoivent l’éclairage Led adaptatif, l’affichage tête haute ou la vision à 360 °. Mais la facture atteint des sommets, à partir de 64 900 euros TTC en version Pack.

Notre avis

BIEN
Qualité perçue et raffinement intérieur • Comportement dynamique • Niveau complet d’équipements


À REVOIR
Style trop agressif • Agrément de la boîte CVT • Consommation moyenne

Lexus RX 450h Pack
Moteur (cm3) 3 456
Puissance/couple (ch/Nm) 313/335
Conso. mixte (l/100 km) 5,3*
Émissions de CO2 (g/km) 122*
Vitesse maxi (km/h) 200
0 à 100 km/h (secondes) 7,7
Poids à vide (kg) 2 100*
Charge utile (kg)
Coffre (l) 539 (jusqu’à 1 612)
L x l x H (m) 4 890 x 1 895 x 1 685
À partir de (€ TTC) 64 900 (Pack)

* À partir de

Valeurs futures
Lexus RX 450h 3.5 V6 299 AWD Pack E-CVT
Énergie Essence/électrique
Boîte de vitesses Automate à fonct. continu
Carrosserie Tout-terrain
Cylindrée (cm3) 3 456
CO2 (g/km) 145
Ch din 249
Prix neuf TTC (€) 64 900
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) 26 397
Valeur reprise 40,7 %
Valeur vente TTC (€) 29 997
Valeur vente 46,2 %

Source : Forecast Autovista, février 2016.

PARTAGER SUR