L’IFPEN confiant dans l’avenir de l’électrique

Malgré plusieurs écueils, les véhicules légers électrifiés, soit électriques et hybrides rechargeables, devraient poursuivre leur développement, pointe une note de l’IFPEN.

638
L’IFPEN confiant dans l’avenir de l’électrique

Parmi ces écueils, l’IFPEN (Institut français du pétrole énergies nouvelles) met en avant des prix d’achat élevés, une autonomie insuffisante des modèles ou la nécessité d’aides étatiques incitatives pour soutenir les ventes.

Quelques chiffres cités par l’IFPEN : alors que les véhicules électrifiés ont franchi en 2015 la barre du million de véhicule en circulation dans le monde, contre 50 000 en 2011, différents scénarios prédisent que leurs parts de marché devraient atteindre 7 à 22 % à l’horizon 2030, soit 23 à 121 millions de véhicules dans le monde.

En 2015, 187 000 voitures électriques ont été vendues en Europe, dont 22 800 en France. La Zoé et la Leaf arrivent en tête avec respectivement 10 400 et 2 150 modèles vendus. À la fin du premier semestre 2016, 12 300 VP ont été commercialisés en France, en augmentation de 54 % par rapport à la même période de 2015, ainsi que 2 700 utilitaires (+ 34 %).