Lilas fleurit à Lille

Un an après son lancement, le service d’autopartage mis en place par Keolis et ses partenaires à Lille compte 432 abonnés dont plus de 25 entreprises clientes. Fort de son succès, le réseau devrait donc s’élargir.

- Magazine N°136
404

Mis en place conjointement avec l’ADEME, la région Nord-Pas de Calais, la mairie de Lille et des acteurs de l’économie solidaire, le service d’autopartage Lilas gagne en notoriété. Récemment gratifiée du prix de l’action citoyenne 2007 par l’association régionale Alliances, cette nouvelle solution de mobilité semble répondre aux besoins des usagers de la métropole. Lancé en février 2007 par Keolis et un ensemble de partenaires institutionnels, Lilas revendique en effet 432 adhérents, qui ont effectué plus de 147 000 km sur l’année. Selon Keolis, en moyenne, 66 % des distances parcourues sont inférieures à 50 km pour des temps d’utilisation de moins de 3 heures pour 61 % des trajets. Quant au rythme d’utilisation du service, il varie entre 1 et 3 fois par mois. Les abonnés au service d’autopartage Lilas recourent en effet à cette solution de mobilité pour des besoins ponctuels.

Au total, 16 véhicules sont pour l’instant mis à disposition en libre service, pour des locations de très courtes durées (de une à quelques heures). De nouveaux véhicules devraient cependant renforcer cette flotte dans les prochains mois. En pratique, la réservation se fait en quelques minutes, par téléphone ou via Internet. Situées en surface et réparties dans les principaux quartiers de la ville, les 9 stations Lilas sont toutes implantées à proximité des transports en commun et des principaux pôles d’échanges. Cette offre de mobilité a en effet notamment pour ambition de compléter l’offre actuelle de transports dans la métropole.

PARTAGER SUR