L’industrie minière plébiscite les camions électriques géants

Plus efficaces et moins consommateurs d’énergie que les VI au diesel, les camions électriques géants investissent le secteur de l’industrie minière. Avec un recours prometteur à la technologie hydrogène pour les mines profondes.

463
industrie minière camions électriques
Les Komatsu électriques 830E-5 sont plus efficaces que leurs homologues diesel.

L’industrie minière adopte de plus en plus les camions électriques géants, en Suisse, au Canada comme en Chine. Entre août 2019 et février 2020, l’entreprise minière Conuma Coal Resources a ainsi remplacé la flotte diesel de sa mine de Wolverine, en Colombie britannique (Canada), par cinq Komatsu 830E-5 électriques, du constructeur Anglo American.

Un camion électrique plus silencieux et les plus économe

Avec un moteur SDA16V160 de 2 500 ch, le Komatsu 830E-5 emporte 250 t de charge utile jusqu’à 64,5 km/heure, pour un PTR de 409 t. Les moteurs électriques de ses roues ont une capacité dynamique de freinage de 4 300 ch, ce qui réalimente en électricité le véhicule à chaque freinage. Du coup, ce géant électrique est plus silencieux et plus économe en carburant que les diesel, selon Conuma. L’entreprise minière estime aussi que les Komatsu 830E-5 « augmentent sa production minière par leur disponibilité, leur entretien plus facile et leur durabilité supérieure ».

Un avis confirmé en juillet 2020 par le groupe de recherche et de conseil en énergie, produits chimiques et énergies renouvelables Wood Mackenzie. Qui relève que « l’électrification augmente l’efficacité du véhicule grâce au freinage régénératif. L’élimination des gaz d’échappement réduit les coûts de ventilation et est bénéfique à la santé des travailleurs. Et la baisse des coûts initiaux renforce la concurrence avec les véhicules diesel… De plus, l’électrification facilite l’usage de la technologie autonome qui se généralise sur les chantiers miniers. » Seul défaut, le véhicule reste cantonné aux mines à ciel ouvert ou de faible profondeur car la récupération énergétique s’effectue principalement lorsque le véhicule chargé regagne son point de déchargement.

L’hydrogène pour les mines profondes

Mais Anglo American travaille déjà à la conception d’un camion benne de 290 t à pile à combustible à hydrogène. Équipé de la technologie de l’hydrogène d’Engie et du système de batteries de Williams Advanced Engineering, ce géant vert aura en toutes circonstances des performances « identiques ou supérieures » à celles des camions diesel.

Notre précédent article sur les poids lourds électriques

industrie minière camions électriques
Komatsu 830E électrique en chargement dans la mine de Wyodak
PARTAGER SUR