• Mots clés connexes
  • VUL

Livraison à la demande : quand VU et drones collaborent

À Zurich, pendant trois semaines, des drones sont utilisés pour approvisionner les véhicules de livraison pendant leurs tournées dans le cadre d‘un projet pilote.

2274
Mercedes-Benz Vans, Matternet et siroop - projet pilote livraison à la demande à Zurich - VU et drones
© Daimler AG

L’idée avait été présentée dès 2016 par Mercedes Benz Vans à travers son concept-car Vision (voir notre brève) : combiner drones et véhicules utilitaires pour accélérer la livraison. C’était alors le Vision Van qui servait à approvisionner les drones, chargés de délivrer de manière autonome leur colis au client. Toutefois, c’est le principe inverse qui est testé depuis jeudi 25 septembre et pendant trois semaines à Zurich en conditions réelles.

Pour mener à bien cette expérimentation, Mercedes s’est associé au développeur américain de systèmes de drone Matternet et à la plateforme d’e-commerce suisse siroop. Ce dernier propose aux clients zurichois de bénéficier d’une livraison en un jour sur une sélection de produits grâce à l’intervention des drones M2 de Matternet. Les produits concernés pèsent moins de 2 kg et sont facilement transportables, tel du matériel électronique.

Mercedes-Benz Vans, Matternet et siroop - projet pilote livraison à la demande à Zurich vans drones
© Daimler AG

Le toit des véhicules comme plateforme d’atterrissage

Une fois chargés, les drones s’envolent depuis les entrepôts de siroop pour rejoindre en totale autonomie l’un des quatre points de rendez-vous prédéfinis en ville. Deux Mercedes-Benz Vito leur servent de plateforme d’atterrissage et prennent en charge la livraison du dernier kilomètre, tandis que le drone retourne à son point de départ. Principal avantage du concept : les clients reçoivent toujours leur colis des mains du chauffeur.

Ce système de livraison fonctionnera pendant trois semaines, sept heures par jour et cinq jours par semaine, sous réserve que les conditions météorologiques soient favorables. L’objectif : comparer le délai entre la commande et sa livraison avec celui d’un système classique, et évaluer l’acceptation tant des commerçants que des consommateurs.

Mercedes-Benz Vans, Matternet et siroop - projet pilote livraison à la demande à Zurich vans drones
© Daimler AG

Réduire les délais et les coûts

« Nous croyons que les réseaux logistiques à drones transformeront la façon dont nous accédons aux marchandises tous les jours – nous pourrons commander quelque chose en ligne, et comme par magie, le recevoir en quelques minutes, pour une fraction du coût et de l’énergie dépensés aujourd’hui », déclare Andreas Raptopoulos, fondateur et PDG de Matternet.

Selon Mercedes, ce concept de livraison « offre aux détaillants et aux entreprises logistiques la possibilité de fournir à leurs clients une véritable solution de livraison à la demande, sans infrastructure supplémentaire. De plus, il permet aux entreprises disposant d’un parc de véhicules utilitaires de les exploiter davantage et d’ajouter des services à la demande. » Avec à la clé une réduction de la congestion du trafic et des émissions polluantes en zone urbaine.

Il reste toutefois plusieurs étapes de développement pour coordonner les flottes de camionnettes et de drones, afin de supprimer les points de rendez-vous et optimiser des tournées existantes. L’objectif de Mercedes est d’atteindre une automatisation totale de la livraison, le chauffeur ne servant plus qu’à apporter le colis au client.