LLD : les immatriculations en baisse de 84,3 % en avril 2020

D’après les chiffres de Sesamll, seuls 7 236 VP et VUL ont été immatriculés en location longue durée en avril 2020, soit une baisse de 84,3 % comparé à avril 2019.

1382
sesamlld avril 2020

Le syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités (Sesamlld) a publié son baromètre mensuel de la location longue durée. Bilan : après avoir subi une baisse des immatriculations de VP et VUL de 60,07 % en mars, les loueurs ont vu le marché chuter à 7 236 unités en avril 2020, soit – 84,3 % par rapport à avril 2019.

La LLD résiste un peu mieux que le marché hors LLD, dont les immatriculations de véhicules légers ont diminué de 141 237 unités en avril 2019 à 18 215 unités en avril 2020, soit – 87 1 %. Reste que la part de véhicules immatriculés en LLD est passée de 32,7 % en avril 2019 à 28,5 % en avril 2020. Le syndicat précise toutefois que 54,2 % des véhicules d’entreprise (hors LCD, démonstration et constructeurs) ont été financés en LLD le mois dernier.

« Malgré le confinement, l’évolution du mix énergétique se poursuit avec + 4,9 points d’immatriculions électriques et hybrides », note enfin le syndicat. Dans le détail, la part de marché du diesel a reculé de 65,9 % en avril 2019 à 54,3 % en avril 2020 ; tandis que celles de l’essence et des motorisations électrifiées ont augmenté, passant respectivement de 30,4 % à 36,5 % et de 3,7 % à 9,1 %.

Les chiffres de la LLD au premier trimestre 2020

PARTAGER SUR