Location longue durée : – 25,7 % en avril 2022

Selon le syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités (Sesamlld), 35 687 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en avril 2022, soit - 25,7 % par rapport à avril 2021.
1151
marché location longue durée (LLD) avril 2022
© Sesamlld

Le marché de la LLD a représenté 28,2 % des immatriculations totales du marché en avril 2022. En effet, le Sesamlld a recensé pour ce mois 35 687 véhicules particuliers, utilitaires et de société immatriculés, contre 48 032 unités en avril 2021 (- 25,7 %). Parmi ces immatriculations en LLD en avril 2022, 55,8 % concernaient des véhicules d’entreprise, selon ce syndicat professionnel. Dans son ensemble, le marché automobile a reculé de 24,3 % avec 129 090 véhicules légers (VL) immatriculés en avril 2022, contre 218 509 VL en avril 20221. Parmi ces VL, 27,6 % des immatriculations étaient en LLD.

Près d’un véhicule sur six électrique ou hybride rechargeable en LLD

Côté énergies, le Sesamlld a dénombré 13 511 véhicules diesel et 10 553 véhicules essence en LLD en avril 2022. Ces modèles ont respectivement atteint 37,9 % et 29,6 % des immatriculations. En comparaison, leur part de marché s’élevait à 47,9 % et à 29,4 % en avril 2021.

En avril 2022, les véhicules électriques et hybrides rechargeables ont représenté 16,1 % des immatriculations en LLD (5 760 unités). Ce nombre atteignait 6 480 unités en avril 2021 (13,5 %). Les hybrides simples ont, quant à eux, rassemblé 13,7 % des immatriculations de VL en avril 2022 avec 4 894 unités, contre 8,5 % en 2021 (4 069).

Enfin, les ventes de véhicules fonctionnant aux énergies alternatives (E85, hydrogène, GPL, GNV, etc.) ont triplé en un an. Celles-ci sont passées de 0,7 % en avril 2021 à 2,7 % de part de marché en avril 2022, soit de 332 à 969 unités. Pour rappel, elles avaient déjà plus que doublé entre mars 2021 et 2022.

PARTAGER SUR