LLD : les immatriculations redémarrent en mai 2020

D’après le baromètre mensuel du Sesamll, 28 570 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en mai 2020, soit – 50,2% comparé à mai 2019, mais + 75,5 % par rapport à avril 2020.

1550
sesamlld - chiffres lld mai 2020
Source : Sesamlld

Le syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités (Sesamlld) a publié son baromètre mensuel de la location longue durée. Après une baisse des immatriculations de véhicules légers de 60,07 % en mars, puis de 84,3 % en avril, le marché semble repartir avec 28 570 VP et VUL immatriculés en LLD en mai 2020, bien qu’il reste en recul de 50,2 % par rapport à mai 2019. Le syndicat précise que 57,6 % des véhicules d’entreprise (hors LCD, démonstration et constructeurs) ont été financés en LLD le mois dernier.

En comparaison, le marché hors LLD n’a reculé que de 47,5 % avec 86 479 VL mis à la route en mai 2020, contre 164 794 en mai 2019. En outre, la part de véhicules immatriculés en LLD est passée de 26,5 % en mai 2019 à 25,5 % en mai 2020.

« En sortie de crise sanitaire, la croissance des immatriculations de véhicules électriques et hybrides s’élève à + 7,9 points, confirmant ainsi l’évolution “verte” du mix énergétique des véhicules », note enfin le syndicat. Plus précisément, la part de marché du diesel a reculé de 65,7 % en mai 2019 à 58,7 % en mai 2020 et celle de l’essence de 32,8 % à 29,0 %. À l’inverse la part de marché des motorisations électrifiées a progressé, passant de 4,4 % à 12,3 %.

Sesamlld - chiffres mix énergétiques lld mai 2020
Source : Sesamlld