Location longue durée : + 61 % en mai 2021

D’après les chiffres de Sesamlld, 47 531 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en mai 2021, en hausse de 61 % par rapport à mai 2020, mois en partie confiné.
4160
LLD mai 2021
Source : Sesamlld / Dataneo

Selon le baromètre du syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités (Sesamlld), 47 531 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en mai 2021, soit une hausse de 61 % comparé à mai 2020 (29 570 unités). À titre de comparaison, le marché hors LLD n’a progressé que de 39 % à 120 140 unités vendues en mai 2021 contre 86 479 Unités en mai 2020. Ces chiffres sont toutefois à relativiser, sachant que le mois de mai 2020 a été en partie confiné, dans le contexte de l’épidémie de covid-19.

À noter que les immatriculations en LLD ont représenté 28,3 % des immatriculations globales, soit + 2,8 points par rapport à mai 2020 (25,5 %). Le syndicat précise en outre que 59,3 % des véhicules d’entreprise ont été immatriculés en LLD en mai 2021 (hors LCD, véhicules de démonstration et véhicules constructeurs).

13,77 % de part de marché pour l’électrique et l’hybride rechargeable

Du côté des énergies, « la mutation du mix énergétique des parcs continue », observe le Sesamlld. En effet, 6 546 véhicules électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés en LLD en mai 2021, soit + 196 % comparé à mai 2020 (2 215 unités). Leur part de marché est ainsi passée de 7,49 % à 13,77 % entre mai 2020 et mai 2021 (+ 6,28 points). En parallèle, 5 036 véhicules hybrides non rechargeables ont été immatriculés en LLD en mai 2021, soit + 256% par rapport à mai 2020 (1 416 unités) et une part de marché de 10,60 %, en hausse de 5,81 points comparé à mai 2020 (4,79 %).

« On observe également une émergence des véhicules aux énergies alternatives (GPL, GNV, bioGNV etc.) représentant 0,78 % des immatriculations, contre 0,07 % en mai 2020 », note le Sesamlld. Leur part de marché a ainsi grimpé de 0,71 point avec 370 unités immatriculées en mai 2021 contre seulement 20 en mai 2020. La part de marché de l’essence a également progressé de 29 % (8 575 unités) à 31 65 % (15 043 unités), soit – 2,65 points (+ 75 %).

Inversement, la part de marché du diesel a chuté de 58,65 % à 43,21 % (- 15,44 points), bien que les immatriculations diesel aient augmenté de 18 % avec 20 536 unités mises à la route en mai 2021, contre 17 344 en mai 2020.

sesamlld mai 2021 energies
Source : Sesamlld / Dataneo