LLD : moins de mises à la route en 2012

Le Syndicat national des loueurs de véhicules longue durée (SNLVLD) a présenté récemment le bilan provisoire de 2012.

491

Ainsi, le parc de véhicules en LLD en 2012 a enregistré une progression de 1,8 % à 1 161 517 unités. Pourtant, le nombre de véhicules immatriculés par les loueurs a baissé de 2,4 % en 2012 avec 416 672 nouveaux contrats. Les entreprises conservent leur véhicule en LLD plus longtemps », a expliqué Jean-François Chanal, président du SNLVLD. En moyenne, la durée des contrats en 2012 s’est établie à 42 mois, soit environ 100 000 km, contre 40 mois auparavant.

Cette tendance devrait se confirmer en 2013, alors que le SNLVLD anticipe un recul des mises à la route de – 3%. Néanmoins, les loueurs espèrent séduire de nouveaux clients ; le récent plafonnement des IK à 7 CV pourrait de fait inciter certaines entreprises à passer à la LLD.

Du coté des véhicules les plus loués, le top 10 est exclusivement composé de modèles français, VP et VU inclus (4e trimestre 2012). La première marche du podium revient à la Renault Clio, suivie de la Peugeot 208 puis de la Citroën C3. En revanche, l’électrique et l’hybride ne semblent toujours pas percer. Au dernier trimestre 2012, seuls 2 492 véhicules de ce type ont été immatriculés en LLD, dont 1 195 électriques, 570 hybrides diesel et 727 hybrides essence. Et la tendance n’est pas près de s’améliorer, alors que seulement 25 à 29 % des entreprises utilisatrices de la LLD, interrogées lors d’une étude du SNLVLD, se sont déclarées intéressées pour intégrer des modèles électriques.

PARTAGER SUR