Location longue durée : – 20,71 % en septembre 2021

43 123 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en septembre 2021 selon le baromètre du syndicat Sesamlld. Cela représente une baisse de 20,71 % comparé à septembre 2020.
1383
Sesamlld septembre 2021
Source : Sesamlld

« Dans un marché automobile en berne, la location longue durée tire son épingle du jeu et maintient ses parts de marché », se félicite le syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités (Sesamlld).

En pratique, ce dernier a comptabilisé 43 123 immatriculations de véhicules légers en location longue durée au mois de septembre 2021. Cela représente une baisse de 20,71 % par rapport à septembre 2020 (54 384 unités). En comparaison, 116 823 VL ont été immatriculés hors LLD le mois dernier, en recul de 20 % par rapport à septembre 2020 (146 694 unités). La part des immatriculations en LLD est donc restée stable entre septembre 2020 et 2021, à hauteur de 27 % des immatriculations globales.

Le syndicat précise par ailleurs que 57,7 % des véhicules d’entreprise ont été immatriculés en LLD en septembre 2021 (hors LCD, véhicules de démonstration et véhicules constructeurs).

La part de marché du diesel en recul de 20 points

Côté énergies, les immatriculations de VL diesel en LLD ont reculé de 46 % avec 18 176 unités mises à la route en septembre 2021, contre 33 885 en septembre 2020. Leur part de marché a ainsi chuté de 62,31 % à 42,15 % en un an (- 20,16 points).

« Cet état de fait profite aux véhicules essence qui gagnent un peu de terrain avec 27,1 % des immatriculations, contre 23,3 % en septembre 2020 », observe le Sesamlld, soit une hausse de leur part de marché de 3,83 points. Toutefois, les immatriculations de VL essence en LLD ont également diminué avec 11 699 unités mises à la route en septembre 2021, contre 12 671 unités en septembre 2020 (- 8 %).

16,48 % de part de marché pour les BEV et PHEV

En parallèle, 7 601 VL électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés en LLD en septembre 2021, en progression de 76 % comparé à septembre 2020 (4 331 unités). Leur part de marché a ainsi atteint 16,48 % le mois dernier, contre seulement 7,96 % en septembre 2020 (+ 8,52 points).

De même, le syndicat a enregistré l’immatriculation de 5 392 VL hybrides non rechargeables, soit + 60% par rapport à septembre 2020 (3 365 unités). Leur part de marché est passée de 6,19 % à 12,50 % en un an (+ 6,31 points).

Enfin, 750 véhicules légers fonctionnant aux énergies alternatives (GPL, GNV, etc.) ont été immatriculés en septembre 2021, contre seulement 132 en septembre 020, soit + 468 % et une part de marché passée de 0,24 % à 1,74 % (+ 1,5 point).

Sesamlld septembre 2021
Source : Sesamlld