LLD : + 9,6 % au troisième trimestre 2019

Selon les chiffres de Sesamlld, 136 723 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée (LLD) au troisième trimestre 2019, en hausse de 9,6 % comparé au troisième trimestre 2018 (124 705 unités).

492
Location longue durée (LLD)
©welcomia / 123RF Banque d'images

Dans le détail, 107 068 VP et 29 655 VUL ont été immatriculés en LLD, soit respectivement + 12,41 % et + 5,1 %. La LLD a ainsi représenté 23,72 % des immatriculations du troisième trimestre, dont 61,03 % de véhicules d’entreprise (+ 0,03 point par rapport au T3 2018). À noter que la Clio et le 3008 pour les VP, et les Kangoo, Berlingo et Trafic pour les VUL restent les modèles les plus immatriculés en LLD.

En parallèle, 104 538 restitutions ont été déclarées par les loueurs membres du syndicat le trimestre dernier. Ces derniers géraient ainsi 1 437 833 véhicules en LLD au 30 septembre 2019, soit + 5,2 % comparé au 30 septembre 2018. S’y s’ajoutent 449 700 véhicules en fleet management, en hausse de 9,4 %. Au total, le parc géré atteignait donc 1 887 533 véhicules légers au 30 septembre 2019, soit + 6,13 % par rapport au troisième trimestre 2018.

30 septembre 2018 30 septembre 2019 Évolution 2018 / 2019
Parc en LLD 1 367 409 1 437 833 5,2 %
Parc en fleet management 411 071 449 700 9,4 %
Total 1 778 480 1 887 533 6,1 %

En termes de motorisations, la part du diesel est en baisse dans les immatriculations LLD de véhicules légers, puisqu’elle est passée de 74 % en juillet 2018 à 64 % en septembre 2019. Inversement, l’essence ne représentait que 21 % des immatriculations de VL en LLD en juillet 2018 contre 30 % en septembre 2019. Les énergies alternatives ont quant à elles représenté 6 % des immatriculations en septembre 2019, soit un point de plus qu’en juillet 2018.

Toutefois, cette tendance concerne principalement les VP avec respectivement 58 % de part de marché pour le diesel et 35 % pour l’essence en septembre 2019, contre 69 % et 26 % en septembre 2018. « Les immatriculations des VU et VS en LLD restent structurellement tournées vers le diesel », rappelle Sesamlld, avec 91 % de part de marché au troisième trimestre 2019, stable par rapport au troisième trimestre 2018.

Au total, le taux moyen d’émissions de CO2 des véhicules immatriculés en LLD au troisième trimestre 2019 s’élève à 113 g/km, contre 113,8 g/km au troisième trimestre 2018.

Immatriculations de VL en LLD – Part de marché par motorisation

VP VUL VP + VUL
Juillet 2018 Septembre 2019 Juillet 2018 Septembre 2019 Juillet 2018 Septembre 2019
Diesel 69% 58% 92% 91% 74% 64%
Essence 26% 35% 4% 7% 21% 30%
Énergies alternatives 5% 7% 4% 2% 5% 6%
Hybride 4% 6% 1% 1% 4% 5%
Électrique 1% 1% 3% 1% 1% 1%