LLD : un troisième trimestre attentiste

Si la LLD n’a pas affiché ses meilleurs chiffres au troisième trimestre 2013, le SNLVLD n’en reste pas moins très prudemment optimiste pour les mois à venir.

477

Au cours du troisième trimestre 2013, les mises à la route de la LLD ont reculé de 1,3 % à 92 123 véhicules, par rapport à la même période de 2012. En cumul, depuis le début 2013, 290 993 véhicules ont été mis à la route en LLD, soit un retrait de 6,2 % en comparaison de la même période de 2013. Avec cependant un élément positif : le parc a progressé de 1,5 % sur un an, toujours au troisième trimestre 2013. Bien en dessous du parc en fleet management qui bondit pour sa part de 10 %, porté par quelques gros clients.

Autres données plutôt positives : le couple durée/km pour les VP s’est affiché à 39 mois/96 000 km au troisième trimestre, contre 40 mois/100 000 km début 2013. L’heure serait donc un peu moins aux prolongations. Constat semblable avec les VU à 51 mois/105 000 km au troisième trimestre, contre 52 mois/110 000 km en début d’année.

Des chiffres intéressants : au cours du troisième trimestre, 13 354 véhicules « verts » ont été commercialisés en France dont 2 869 modèles électriques et 10 485 hybrides ; sur ce total, 3 945 véhicules, soit 29 %, ont été mis à la route par les loueurs, un chiffre qui monte à 25 % pour l’hybride (2 672 véhicules) et surtout à 44 % pour l’électrique (1 273 véhicules). Autre point à souligner : ces 3 945 modèles verts ont représenté 4 % des mises à la route de la LLD au troisième trimestre. Dernier chiffre : sur les 16 534 véhicules verts gérés en fleet management, 80 % sont électriques, pour une large part des utilitaires employés par La Poste.

PARTAGER SUR