LMD et LCD : de la crise aux flottes vertes

Tandis que la location courte durée est en berne du fait de la crise liée à l’épidémie de covid-19, la location moyenne durée bénéficie a contrario d’un contexte plus favorable. Et avec le renouvellement des car policies dû à la mise en place du WLTP et de la LOM, la LMD voit son rôle s’élargir au-delà de sa contribution à la gestion des RH.

- Magazine N°259
675
LMD et LCD
© Kutthan

Ces derniers mois, la location moyenne durée (LMD) a pu tirer parti d’un contexte économique qui lui est favorable. « Notre raison d’être, c’est le manque de visibilité des entreprises, comme dans le cadre de recrutement de nouveaux collaborateurs. Et dans cette période d’incertitude économique, le besoin pour nos solutions de location s’est renforcé », estime Jean-Pierre Desgens, fondateur et président du spécialiste de la LMD Kéolease.

Mais plus largement et de façon moins dramatique, la LMD peut aussi servir de solution d’attente pour des véhicules loués en longue durée ou lors d’arbitrages budgétaires qui peuvent varier dans l’année, met...

PARTAGER SUR