La courte durée se réinvente

À l’image des loueurs longue durée, les spécialistes de la LCD veulent faire entendre leur partition.

- Magazine N°244
1702
Moov’in.Paris
Moov’in.Paris

Ada s’est ainsi associé à Renault pour lancer une offre d’autopartage électrique à Paris. Celle-ci est accessible à partir de l’application Moov’in.Paris, avec 100 Zoé et 20 Twizy en free-floating depuis octobre. Ada a complété cette offre par un service de location moyenne durée d’une demi-journée à 30 jours. Le loueur met 300 véhicules à disposition à partir de Moov’in.Paris.

Autre acteur, Sixt se veut le seul à louer des véhicules sur des périodes de quelques heures à plusieurs années. Début 2019, la filiale française commercialisera un service d’autopartage dans ses agences comme en ville. « Sixt est devenu un prestataire de la MaaS,...