Location longue durée : + 146 % en mars 2021

D’après les chiffres de Sesamlld, 57 603 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en mars 2021, en hausse de 146 % par rapport à mars 2020, période de confinement.
1779
LLD mars 2021
Source : Sesamlld

Selon le baromètre du syndicat des entreprises des services automobiles LLD et des mobilités (Sesamlld), 57 603 véhicules légers ont été immatriculés en location longue durée en mars 2021, soit + 146 % comparé à mars 2020 (23 441 unités). Cette progression est légèrement inférieure à celle du marché hors LLD, en hausse de 215 % à 160 516 unités. Des évolutions à prendre bien sûr avec précaution au vu du contexte sanitaire.

Les immatriculations en LLD ont ainsi représenté 26,4 % des immatriculations globales, soit 5,1 points de moins par rapport à mars 2020 (31,5 %). Le syndicat précise également que 59 % des véhicules d’entreprise ont été immatriculés en LLD le mois dernier (hors LCD, véhicules de démonstration et véhicules constructeurs).

12,75 % de part de marché pour l’électrique et l’hybride rechargeable

Du côté des motorisations, « les parcs continuent leur transformation, sous l’effet des nouvelles réglementations », note le Sesamlld. De fait, 7 346 véhicules électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés en LLD en mars 2021, en hausse de 369 % comparé à mars 2020 (1 565 unités). Leur part de marché est ainsi passée de 6,68 % à 12,75 % entre mars 2020 et 2021 (+ 6,07 points), « dépassant de manière significative le seuil symbolique de renouvellement des flottes lié à la LOM », pointe le syndicat.

De même, 5 781 véhicules hybrides non rechargeables ont été immatriculés en LLD en mars 2021, soit + 558 % par rapport à mars 2020 (879 unités). Leur part de marché s’est ainsi établie à 10,04 %, en hausse de 6,29 points comparé à mars 2020 (3,75 %).

À l’inverse, la part de marché du diesel a chuté de 57,64 % à 47,74 % (- 9,9 points), et ce bien que les immatriculations diesel aient progressé de 104 % avec 27 500 unités mises à la route en mars 2021 contre 13 511 en mars 2020. La part de marché de l’essence a également reculé, passant de 31,80 % (7 455 unités) à 28,47 % (16 402 unités), soit – 3,3 points (+ 120 %).

Les autres énergies (GPL, GNV, etc.) ont quant à elles représenté 1,00 % du marché LLD en mars 2021 avec 574 unités immatriculées, soit + 0,87 point et + 1 752 % comparé à mars 2020 (0,13 % de PDM et 31 unités).

LLD mars 2021 énergies
Source : Sesamlld