Location longue durée : l’électrique attend son étincelle

Location longue durée : l’électrique attend son étincelle

Alors que les ventes de véhicules électriques frémissent, les loueurs de longue durée et les captives des constructeurs commencent à livrer de plus en plus d’unités à leurs clients. Face au thermique, l’électromobilité présente-t-elle des spécificités en matière de financement et de services ? Les différents acteurs apportent des éléments de réponse.

- Magazine N°190
712
Location longue durée : l’électrique attend son étincelle

À grands renforts de campagnes de publicité, les constructeurs et les loueurs de longue durée annonçaient le grand soir électrique pour 2012. Au vu des chiffres de ventes, force est de constater que la révolution électrique n’a pas eu lieu. Ou tout du moins, pas encore. Selon le CCFA, les ventes de VP électriques sont passées de 2 630 à 5 663 unités de 2011 à 2012. Une multiplication par deux mais des chiffres à manier avec prudence au vu des volumes de départ.

Sur un total de 210 000 véhicules en LLD, Arval gère 2 000 modèles dits propres dont 400 électriques. « Un chiffre limité parce que l’électrique ne répond pas à tous les...

Location longue durée : l’électrique attend son étincelle

PARTAGER SUR