Location longue durée : les services, clé de croissance

À l’occasion de sa convention annuelle, le SNLVLD a présenté les résultats de l’activité de ses adhérents pour 2011. Leur chiffre d’affaires progresse de 3,6 % à 5,2 milliards d’euros. Un bon résultat alors que le montant moyen financé par la LLD est stable à 18 711 euros en 2011, pour 18 736 euros en 2010, et que la réduction des coûts est désormais de rigueur au sein les entreprises.

401

Dans ce contexte, les services tirent l’activité vers le haut, constatent les responsables du SNLVLD : le poste des pneus gagne 5,2 %, les jours de LCD 3,3 % et la gestion des amendes 19,6 %.
Une étude dévoilée à l’occasion de cette journée sur le comportement des décideurs, gestionnaires de parc et utilisateurs des véhicules, pourrait permettre aux loueurs d’améliorer encore la souscription de ces services. Cette enquête, réalisée par Infraforces, fait notamment apparaître le décalage important entre le nombre de services souscrits par les entreprises et ceux connus par les conducteurs, et a fortiori utilisés. En moyenne les conducteurs ne seraient informés que de 4,4 services sur les 6,2 mis à leur disposition. Autre enseignement, les conducteurs n’attendent pas forcément des services de même nature que ceux proposés par leur entreprise. Ils seraient entre autres en quête de plus de services dans le domaine de la navigation, de la technologie ou de la sécurité.
Autant de constats qui pourraient inciter les loueurs longue durée à réfléchir à étoffer leurs offres mais aussi à proposer aux entreprises d’établir une relation plus directe avec les conducteurs…

PARTAGER SUR