Un logiciel de gestion pour la flotte de Bridgestone West Région

Pour gérer sa flotte de 130 véhicules en France, Bridgestone West Region a décidé de passer à un logiciel de gestion en lieu et place du tableur et des bons de commande papier.

1151
Bridgestone West Region
Source : Winflotte Management

Bridgestone West Région est passé par un cabinet d’études pour rédiger un cahier des charges visant à mettre en concurrence les offres du marché. C’est finalement le fleeteur WinFlotte Management qui a remporté l’appel d’offres. « À partir de son logiciel, WinFlotte Management va évaluer le kilométrage des véhicules et proposer des indicateurs clés de performance (KPI) qui permettront de définir la car policy la plus adaptée », indique Bertrand Maumy, directeur des services généraux de Bridgestone.

Moins de diesel pour les faibles kilométrages

Après un premier test appliqué à une vingtaine de collaborateurs sur 128, il a été décidé de réduire la part de véhicules diesel utilisés pour de faibles kilométrages et de privilégier à la place des modèles essence ou hybrides. En outre, « nous fonctionnons avec un “loyer maxi” par catégorie de conducteurs, indique Bertrand Maumy. Le choix de véhicule se fait donc sur la base du loyer de référence. Le contrat du véhicule est ensuite adapté à la loi de roulage du conducteur. »

Un accompagnement du fleeteur

En parallèle, Bridgestone aura désormais accès à un tableau de bord permettant de contrôler les coûts et l’utilisation des véhicules. Il bénéficiera de plus d’un accompagnement du fleeteur pour les prises de commande, l’approvisionnement et le renouvellement des véhicules, mais aussi la restitution et la facturation et même pour comparer les loueurs.

PARTAGER SUR