Logiciels de gestion : des flottes encore sous-équipées

Si les grandes flottes disposent toutes de logiciels de gestion spécifiques pour optimiser leurs coûts, les parcs plus modestes sont encore nombreux à œuvrer à l’aide d’un simple tableur. Mais de l’aveu des gestionnaires de flotte, ce logiciel atteint rapidement ses limites, notamment lorsqu’il va s’agir de gérer des données de provenances multiples.
- Magazine N°263
1025

Retrouvez tous les éditeurs de logiciels de gestion sur le Guide Flotauto

« Plus les entreprises sont grandes, plus elles sont équipées d’outils informatiques de gestion. Au-dessus de 400 véhicules, rares sont les flottes à en être dépourvues. En dessous, l’équipement n’est pas forcément la règle », souligne d’emblée Stéphane Montagnon, directeur associé du cabinet de conseil Holson. Et sans surprise selon ce consultant, Excel reste l’outil le plus employé : « Mais il ne peut pas gérer des historiques ou produire des analyses selon les trois axes principaux de la gestion d’une flotte : le conducteur, le véhicule et l’organisation. En outre,...