L’Opel Adam mise sur le recyclage

170, c’est le nombre de pièces réalisées avec des matériaux recyclés pour l’Opel Adam. 

609
L’Opel Adam mise sur le recyclage

Coques d’optiques des phares, montures des boucliers et du déflecteur d’eau : autant d’éléments issus de plastiques recyclés, plastiques qui proviennent notamment de granulés obtenus à partir de bouchons.

Outre l’utilisation de matériaux recyclés, Opel mise sur des processus de production plus verts. Ainsi, les pressions et températures pour le façonnage des granulés fabriqués à partir de matériaux recyclés sont plus faibles que lors de l’usage de matériaux neufs. Ce qui de facto réduit l’énergie consommée et donc les émissions de CO2 de 30 %.

Ces matériaux seraient donc non seulement plus écologiques, mais aussi plus performants, car moins enclins à se déformer, se dilater ou se contracter. Outre une grande résistance aux UV, ils présenteraient aussi un plus faible risque de casse.

Grâce à ces matériaux, Opel compte bien anticiper la législation applicable à partir de 2020, imposant aux constructeurs la fabrication de modèles dont 95 % du poids total devra être composé de matériaux recyclés. En un an de production, le constructeur emploie ainsi au total 45 000 tonnes de matières recyclées.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter