L’Opel Insignia revoit sa gamme

La grande berline Opel Insignia Grand Sport et sa déclinaison break Sports Tourer vont évoluer dans le courant de l’année. Une offre d’entrée de gamme Edition Business fait son apparition, à partir 31 900 euros TTC.

820
Opel Insignia

Si Opel annonce la commercialisation prochaine d’une nouvelle Insignia, il s’agit plutôt d’une évolution du modèle actuel. Avec pour commencer un léger restylage qui ne semble concerner que la face avant, avec des blocs optiques et une calandre légèrement retouchés. La marque ne donne toutefois pas plus d’informations sur ce point.

Nouvelle version Edition Business

Opel propose une nouvelle version d’entrée de gamme, Edition Business, adaptée aux entreprises et particulièrement bon marché : les tarifs débutent à 31 900 euros TTC (33 200 euros en break Sport Tourer). Avec à la clé un niveau d’équipements généreux : climatisation, système d’infodivertissement compatible Apple CarPlay et Android Auto avec écran tactile couleur, phares à LED et aides à la conduite (alerte anticollision frontale avec détection des piétons, freinage d’urgence automatique et assistance de maintien de voie).

3-cylindres essence sous le capot

Sur cette version Edition Business, l’offre mécanique débute avec un 1.5 diesel de 122 ch, associé à une boîte manuelle à 6 rapports, donné à 4 l/100 km pour 99 g/km de CO2 (NEDC). L’Opel Insignia devrait également adopter dès septembre prochain le 3-cylindres essence 1.2 PureTech du Groupe PSA. Un bloc plus petit et léger qui permettra d’afficher des niveaux d’émissions de CO2 en baisse jusqu’à 18 % par rapport à l’actuel 1.5 essence, selon Opel.

L’essai de la précédente Opel Insignia

PARTAGER SUR