L’Orne étend son service d’autopartage électrique

Proposé à ses administrés par le département de l’Orne, le service d’autopartage électrique Autofree 61 passe à 21 voitures.

1280
Autopartage Orne

Le département de l’Orne a lancé en avril 2017 un service de partage des voitures de son parc entre ses agents et ses administrés. Ce service a été étendu depuis la mi-octobre. Baptisé Autofree 61 et géré par le spécialiste de l’autopartage Clem’, ce dispositif compte désormais 21 véhicules contre six précédemment. Il s’agit de Zoé de nouvelle génération, disponibles dans cinq sites du département. Elles sont réservables en ligne, via la plate-forme clem.mobi, au coût de 1 euro par heure d’utilisation, 5 euros pour cinq heures et plus et 8 euros pour une journée de onze heures, avec un forfait de 4 euros mensuel. Une application, « L’Orne dans ma poche » permet de connaître le nombre de véhicules disponibles. L’accroissement de cette flotte en autopartage va de pair avec celle du parc de véhicules électriques du département. En 2018, l’Orne a acheté 44 Zoé de deux et cinq places. À la fin de l’année, le département disposera de 70 véhicules électriques dans son parc, soit 30 % de sa flotte de berlines et d’utilitaires (voir l’article).

Autopartage Orne

PARTAGER SUR