Nomination : Luc Chatel, nouveau président de la PFA

Lundi 4 décembre, le Conseil des Présidents de la plateforme de la filière automobile & mobilités (PFA), a nommé l’ancien ministre Luc Chatel à sa présidence, en remplacement de Michel Rollier.

1652
Luc Chatel PFA
Source : CCFA

Titulaire d’une maîtrise en sciences de gestion et d’un DESS de marketing de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Luc Chatel a commencé sa carrière en 1990 au sein du groupe L’Oréal. Il a d’abord été chef de produit à la direction marketing, puis a été nommé directeur des ressources humaines.

En 1993, il a obtenu son premier poste électif en Haute-Marne, en tant que conseiller municipal de Bayard-sur-Marne, puis de Chaumont en 1996. En 1998, il est devenu conseiller régional de Champagne-Ardenne, et a été nommé la même année vice-président du conseil régional de Champagne-Ardenne. En 2002, il a été élu député de la Haute-Marne, et membre de la commission des Affaires économiques. De 2004 à 2007, il a été porte-parole de l’UMP.

Réélu député en 2007, il a occupé plusieurs fonctions gouvernementales. Tout d’abord secrétaire d’État chargé de la consommation et du tourisme, il a été nommé en 2008 secrétaire d’État chargé de l’industrie et de la consommation. À ce poste, il a « défini et porté le plan de sauvetage de l’industrie automobile lors de la crise de 2008-2009 », avec la signature du Pacte Automobile le 9 février 2009.

Toujours en 2008, il a été choisi comme porte-parole du gouvernement, et élu maire de Chaumont. Enfin, de 2009 à 2010, il a exercé les fonctions de ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative.

Luc Chatel s’est retiré de la vie politique en 2017 et est aujourd’hui associé au sein de la société d’investissement Ekkio Capital depuis le 1er juillet 2017. Il a été élu président de la PDA le 4 décembre 2017, et succède à Michel Rollier après un mandat de six ans.

PARTAGER SUR