MAIF : des salariés engagés pour décarboner leur mobilité

La MAIF s’appuie sur un ensemble de mesures pour décarboner ses mobilités. L’assureur veille ainsi à inciter ses collaborateurs à ne se déplacer que lorsque cela est absolument nécessaire et de préférence en recourant à sa flotte électrifiée, avec en outre l’installation de bornes de recharge. Tout en misant sur l’engagement de ses salariés.
- Magazine N°281
1163
MAIF

« La MAIF travaille à réduire son impact carbone pour des questions à la fois écologiques et économiques », résume Yann Fromanger, responsable logistique de cette société à mission qui compte 8 000 salariés dont la mobilité, en ce sens, joue un rôle primordial. Yann Fromanger est en charge des déplacements des collaborateurs, , dont les trajets domicile-travail. Sur ce sujet, la MAIF a déroulé une batterie de mesures à destination des salariés. La première d’entre elles vise à limiter les trajets inutiles.

« Nous encourageons par exemple la culture “visio“, souligne Yann Fromanger, en favorisant les réunions en visioconférence quand cela...