David D’Amario, mairie du Plessis-Robinson : « Orienter le parc en fonction des besoins et des usages »

À la tête d’une flotte de 85 véhicules, la ville du Plessis-Robinson (92) mise sur le GNV, surtout pour le transport de charges importantes. Avec également des gains à la clé.
- Magazine N°263
1214
Kangoo Z.E. de la ville du Plessis-Robinson
Kangoo Z.E. de la ville du Plessis-Robinson

David D’Amario est responsable garage et transport à la mairie du Plessis-Robinson.

« Quand nous avons commencé avec les premiers GNV en 2007, une Punto puis des C3, nous ne savions pas trop où nous allions. Ensuite, nous avons réfléchi avec les chefs de service afin de bâtir une stratégie pour orienter le parc en fonction des besoins et des usages. Sur 85 véhicules, quatorze roulent au GNV, trois à l’électrique (des Kangoo Z.E.), sans compter une Zoé en commande, et douze sont hybrides dont un hybride rechargeable en cours de livraison.

Suite à cette étude, nous avons décidé de prendre des hybrides et des électriques pour les VP et de réserver...