MAN eTGE : de nouvelles carrosseries

MAN décline les carrosseries par métier sur la base de son eTGE qui n’était proposé jusque-là qu’en fourgon. Les carrossiers sont à la manœuvre.
2065
MAN eTGE carrosseries
MAN eTGE caisse

MAN ne proposait son VUL eTGE 100 % électrique que dans une carrosserie fourgon. Une carrosserie fourgon directement venue de son frère jumeau, le Volkswagen Crafter. Ce dernier est désormais bien lancé dans ses nombreuses déclinaisons. C’est donc au tour du MAN eTGE de se voir décliner dans plusieurs carrosseries plus spécifiques.

MAN eTGE : des carrosseries spécifiques

Spier Fahrzeuwerk fabrique ainsi la première déclinaison de ce MAN eTGE à Steinheim en Allemagne. Cet équipementier reçoit le châssis nu et l’habille dans une carrosserie de 14,2 m3 de volume de chargement, avec une hauteur de 2,10 m, une longueur de chargement de 3,28 m et une largeur de 1,02 m. Autre version carrossée cette fois par Shoon Fahrzeugsysteme à Wiesmoor, toujours en Allemagne : la benne de 3,25 m de longueur sur 2,04 m de largeur et 30 cm de hauteur, pour une charge utile de 820 kg. Le vérin assure une poussée de 500 daN.

Performances préservées

Dans tous les cas, les caractéristiques techniques du MAN eTGE restent inchangées. Soit le moteur électrique de 100 kW/136 ch, avec un couple de 290 Nm, et une batterie de 35,8 kWh pour une autonomie de 115 km (WLTP).

MAN eTGE plateau