Man réduit les émissions de CO2 de ses sites

869
Man usine de Pinetown en Afrique du Sud
Source : Man Truck & Bus

Le constructeur Man a réussi à atteindre ses objectifs de réduction des émissions de CO2 deux ans plus tôt que prévu. Il visait en effet une diminution de 25 % des émissions de ses sites de production entre 2008 et 2020, dans le cadre de sa stratégie climat adoptée en 2011. Au final, le constructeur est passé de 374 600 t de CO2 émises en 2008 à 265 710 t en 2018, soit – 29 %. Cela représente une économie de 108 809 t par an, « l’équivalent des émissions de CO2 d’une petite ville » selon Man. Pour y parvenir, environ 40 millions d’euros ont été investis dans la production locale et la gestion systématique de l’énergie, ainsi que dans l’augmentation de l’efficacité énergétique de la production. En outre, la cogénération de chaleur et d’électricité dans les usines de Munich en Allemagne et de Starachowice en Pologne a permis d’économiser respectivement 9 500 t et 4 000 t de CO2 en 2018, tandis que la centrale photovoltaïque du site de Pinetown en Afrique du Sud, inaugurée en 2015, évite l’émissions de 680 t de CO2 par an. Le constructeur travaille désormais à de nouveaux objectifs pour 2025 et 2030.