MAN : le TGE veut tracer sa route

Pour 2017, le constructeur MAN, filiale de Volkswagen, mise sur le lancement début septembre du TGE, son premier véhicule utilitaire léger.

1029
MAN : le TGE veut tracer sa route

Après une année 2016 qualifiée d’« exceptionnelle » par Marc Martinez, directeur général de Man Truck & Bus, lors d’une conférence de presse, le millésime 2017 sera assurément placé sous le signe du TGE, le clone du VW Crafter, lancé dans le réseau de la marque début septembre. Toute la gamme (fourgons et châssis-cabines, traction, propulsion et quatre roues motrices 4Motion, PTAC jusqu’à 5,5 t) sera proposée par le réseau poids lourds. L’objectif est d’élargir l’offre aux clients MAN, sans pour autant renier les « gènes poids lourds ».

L’ensemble du réseau MAN (une vingtaine de succursales et une centaine de points services) sera formé à la commercialisation et à l’entretien du petit dernier d’ici l’été. L’ouverture des commandes du TGE aura lieu en mai, ce qui devrait permettre à MAN de réaliser une année 2017 au moins au niveau de celle de 2016.

« Pour 2017, nous allons poursuivre la politique d’amélioration du TCO pour les clients, notamment avec de nouvelles motorisations et boîtes de vitesses, mais aussi avec le développement des ventes des contrats d’entretien, les formations pour les chauffeurs ainsi que les solutions télématiques. Nous comptons aussi sur le déploiement de notre solution télématique multi-sources multimarques Rio, élaborée par le Groupe Volkswagen, et le lancement du TGE, pour atteindre des résultats au moins en ligne avec ceux de 2016 », a anticipé Marc Martinez.

Notre précédente brève sur le TGE.