Les achats automobiles des entreprises en baisse

Marcel De Rycker, Responsable Marchés Entreprises et Administrations Peugeot Professionnel : Peugeot contre-attaque

Peugeot est en train de rebâtir sa structure ventes aux sociétés en Europe dénommée désormais « Peugeot Professionnel ».

- Magazine N°156
526
Marcel De Rycker, Peugeot Professionnel

A la tête de la nouvelle organisation des ventes aux entreprises de Peugeot, Marcel de Rycker, responsable Marchés Entreprises et Administrations est en place depuis mai dernier. Cet ancien de Mercedes était justement auparavant à l’origine de la nouvelle structure de ventes aux sociétés Citroën Business. C’est cette même structure que Marcel de Rycker veut développer au plan européen chez Peugeot.

Car à son tour, Peugeot veut dynamiser ses ventes aux entreprises européennes. Déjà en 2009, la marque au lion a fait progresser sa part de marché de 7,2 à 7,4 % mais fin 2010, les responsables de la marque se sont fixé un objectif de conquête pour parvenir à 10 % de part de marché sur la zone G7. Pour cela, l’ensemble de l’organisation des ventes a été revue et le constructeur a recruté près d’une centaine de personnes pour dynamiser au plan européen les équipes de ventes aux sociétés.

« Nous n’avons pas réussi à accroître les ventes aux entreprises dans certains pays où l’on se développe car il s’agit d’initiatives locales. Les recrutements que nous allons opérer devrons nous permettre d’aller au contact des clients car ce n’est pas seulement avec des calls centers que l’on peut séduire la clientèle des entreprises », estime le responsable international des ventes aux entreprises de Peugeot. « Nous ne sommes pas référencés comme nous devrions l’être en Europe.

Un objectif de 200 contrats nouveaux en 2010

Notre objectif cette année est d’aller chercher 200 contrats internationaux nouveaux en 2010. » Et désormais, poursuit Marcel de Rycker, « chaque manager a un objectif de neuf visites par semaine auprès de clients entreprises pour mettre en avant nos produits tels que 3008, 5008, 308 et notre gamme de véhicules utilitaires. Notre stratégie est à trois niveaux : à l’international avec 200 contrats nouveaux à gagner contre 40 actuellement, au plan national où chaque pays a ses objectifs, au niveau des PME, TPE et professions libérales pour lesquelles nous allons développer des business centers, proposer des offres spécifiques « Business Ligne » et des produits tels que les packs Peugeot Optiway à destination des professionnels. »

Enfin, Peugeot Professionnel va aussi s’appuyer sur le développement par la marque de véhicules électriques. « Nous sommes le premier constructeur à proposer un véhicule électrique au plan européen. Nous travaillons actuellement auprès d’entreprises qui veulent intégrer des véhicules électriques. On recense les demandes des clients et nous en sommes à 2 500 à 3 000 intentions d’achats pour la Ion Peugeot » (Chiffres à décembre 2009). Idem, avec le Peugeot Partner électrique réalisé avec Venturi qui reçoit de nombreuses demandes de la part d’entreprises de messagerie et de livraison ou de société intervenant en centre-ville tels que les réparateurs d’ascenseurs.

Enfin, pour Marcel de Rycker, il ne fait pas de doute que 2010 verra une amélioration du marché des ventes aux entreprises. Pour Peugeot, après les 310 000 ventes aux sociétés enregistrées en Europe l’an passé, ce constructeur vise un objectif de 350 000 ventes en Europe dès 2010.

Les achats automobiles des entreprises en baisse

PARTAGER SUR