Le marché automobile bouleversé par le véhicule autonome à l’horizon 2025

Selon une étude publiée par le cabinet Roland Berger, la diffusion des véhicules autonomes aura pour conséquence d’amorcer une baisse des ventes de voitures à l’horizon 2025.

950
Le marché automobile bouleversé par le véhicule autonome à l’horizon 2025

D’ores et déjà, les nouveaux usages de la voiture (autopartage, libre-service) commencent à empiéter sur ses utilisations traditionnelles. Les experts de Roland Berger estiment ainsi qu’à l’horizon 2025, les services autour des voitures partagées, cumulés avec l’utilisation des transports en commun, permettront d’assurer 6 % des kilomètres parcourus par les Européens.

Mais la diffusion des véhicules autonomes, qui devrait débuter vers 2020, va créer une véritable rupture sur le marché de l’automobile dès 2025, projette Roland Berger. Ces véhicules vont non seulement se substituer aux voitures particulières mais aussi intégrer les services de mutualisation des transports. Ils assureront ainsi à l’horizon 2030 environ 25 % du total des kilomètres parcourus en Europe.

La place qu’ils vont prendre dans les déplacements quotidiens aura un impact fort sur le marché automobile. Roland Berger prévoit que leur part de marché dans le total des ventes de voitures va augmenter, jusqu’à 25 % environ, tandis que le marché va reculer, soit une baisse de l’ordre de 32 % entre 2025 et 2030 à l’échelle mondiale, de 45 % en Europe et de 60 % en France.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter