Marché du pneu : internet rebat les cartes

Entre les réseaux spécialisés dans les pneumatiques et les nouveaux acteurs de la toile, le ton monte. La bataille des chiffres a commencé et la communication musclée des uns tente de brouiller les arguments des autres. Avec en outre la contre-attaque des réseaux traditionnels qui cherchent à s’imposer sur les offres en ligne. La guerre est déclarée.

- Magazine N°201
1604
Marché du pneu : internet rebat les cartes

Aujourd’hui, la distribution en ligne représenterait environ 10 % des ventes de pneus en France. Parmi les sites les plus actifs figurent allopneus, 123pneus, oxyo-pneus, pneus-online, etc. Leur argument principal : le prix. Sur ce critère, Point S a décidé de réagir et bat en brèche l’idée reçue de la compétitivité des sites internet. À compter de septembre, l’enseigne va déployer un comparateur de prix pour ses adhérents. Objectif : s’aligner sur internet et ce, à la baisse comme à la hausse. L’outil rassemblera les données d’une dizaine de sites et devrait permettre de prouver, chiffres à l’appui, que la toile n’est pas forcément la...

PARTAGER SUR