• Mots clés connexes
  • ACEA

Marché européen : 30e mois de croissance des ventes

D’après les statistiques de l’ACEA, les ventes de véhicules neufs ont progressé de 14,3 % en février. C’est le 30e mois de croissance ininterrompue pour le marché européen.

553
Marché européen : 30e mois de croissance des ventes

Et de 30 ! Pour le 30e mois consécutif, les ventes de véhicules neufs en Europe ont donc affiché un solde positif en février avec 1 056 902 immatriculations. Ce chiffre, en progrès de 14,3 % sur un an, a notamment été obtenu du fait que 2016 soit une année bissextile, et dans le droit fil d’un mois de janvier prometteur.

Dans le détail, l’Italie (+ 27,3 %), la France (+ 13 %), l’Espagne (+ 12,6 %) et l’Allemagne (+ 12 %) ont été les moteurs de cette croissance, loin devant le Royaume-Uni (+ 8,4 %). À noter que sur la période étudiée par l’ACEA, l’Italie s’est positionnée comme le deuxième marché du Vieux Continent avec 172 241 immatriculations, derrière l’Allemagne et devant la France pour la première fois depuis de nombreuses années.

Volkswagen résiste, Fiat s’envole

Du côté des constructeurs, Volkswagen fait mieux que résister. Ainsi, en février, les ventes du groupe allemand ont progressé de 8 % à 252 629 unités, mais sa part de marché a reculé de 1,3 point pour s’établir à 23,9 %. La marque étendard VW a enregistré une progression de ses mises à la route de 4,4 %, tandis que Seat a chuté de 4,3 %. Audi (+ 17,1 %) et Skoda (+ 15,4 %) font eux bien mieux que limiter la casse.

Du côté des constructeurs français, PSA (+ 13,2 %) et Renault (+ 10,1 %) ont progressé à un rythme régulier avec respectivement 119 510 et 104 923 immatriculations. Mais le grand gagnant du mois est à chercher de l’autre côté des Alpes. En effet, FCA Group, l’entité regroupant Fiat, Jeep, Chrysler, Alfa Romeo ou Lancia, a vu ses ventes s’envoler de 22,9 % en février à 79 948 unités. Ford et Opel ont aussi enregistré de jolies performances avec des progressions de leurs immatriculations de 19 et 18,1 %.

Un début d’année prometteur

Sur les deux premiers mois de 2016, les ventes de véhicules neufs en Europe ont progressé de 10,1 % pour s’établir à 2 118 273 unités. Le marché s’est appuyé sur les fortes poussées de l’Italie (+ 22,6 %) et de l’Espagne (+12,4 %), mais aussi sur celles de la France (+ 8,7 %) et de l’Allemagne (+ 7,8 %).

PARTAGER SUR